Chantons

  ECOUTEZ

 

 

Hymne des Sous-mariniers

ECOUTEZ   et Regardez

La chanson des sous-mariniers

Refrain

Mais après tout Qu’est-ce qu’on s’en fout

Qu’est-ce qu’on s’en fout Tra la la

Après une plongée rapide

Tu auras cessé de vivre

A mille mètres au fond des mers

Ce sera ton cimetière

 

Ils sont sur des mers étrangères

Des pauvres gars dont les matafs, dont les matafs

Qui chaque jour risquent leur vie

Sous-marinier oui nous voilà, oui nous voilà

Pour faire partie de cette élite Il faut savoir boire et manger, boire et manger

Comme on n’est pas certain de vivre Il faut savoir en profiter, en profiter

Refrain

Mais comme on n’a jamais eu de veine

Le sous-marin ne remont’ra pas, ne remont’ra pas

Au bout de huit jours plus d’une semaine

Dans les journaux on trouvera, on trouvera

Tous ces petits gars ces prolétaires

Qui par amour pour leur bateau, pour leur bateau

Ont un beau jour quitté leur mère

Pour s’en aller au fond des flots, au fond des flots

Refrain

Mais si un jour la vie s’arrête

Ta fiancée n’en mourra pas, n’en mourra pas

Au bout de six mois, plus d’un semestre

Un autre gars elle trouvera, elle trouvera

Et ta pauvre mère ignorante

A tout ce mal qui l’a comblée, qui l’a comblée

A la messe ira le dimanche

Se recueillir et pour prier, et pour pleurer

Refrain


Ban des Sous-Mariniers

ECOUTEZ

Le ban des sous-mariniers …

Et c’est alors que le petit Brestois

Jura, mais un peu tard,

De se tenir peinard.

Car il voyait pointer à l’horizon,

Biribi, Cayenne, conseil de guerre et l’échafaud.

 

Et en avant, et en avant,

Les chevaliers d’la discipline,

On ira tous à Pompayou,

Casser des cailloux,

Comm’ des p’tits pioupous.

 

Et en avant, et marchons fièrement,

Sous les drapeaux des bachis à carreaux,

Et en avant, et marchons fièrement,

Sous les drapeaux des bachis à carreaux.

 

Et répétons, et répétons,

Ce gai refrain, ce gai refrain,

A-bas les croiseurs et vive les sous-marins !

 

Sous-marin qui passe au son de la vinasse

Sous-marin qui passe au son des tambourins

 

Et les voilà qui passent,

Les gars de premièr’ classe,

La division d’acier

C’est les sous-mariniers

 

Sans oublier

Nos femmes et nos maîtresses

Nous irons tous aux fesses

Le tien, le mien et celui du voisin.

 

Vive l’eau, vive l’eau,

Qui rend propre, qui rend propre,

Vive l’eau, vive l’eau,

Qui rend propre et qui rend beau

 

C’est nous les petits enfants

De l’école maternelle

C’est nous les petits enfants

de papa et de maman

You ou ou ou ou ou