Les Classiques

Les SM classiques de 1200 T

 

Narval – S631  (1957 – 1983)

 

Marsouin – S632 (1957 – 1982)

 

Dauphin – S633  (1958 – 1992)

 

Requin – S634  (1958 – 1985)

 

Espadon – S637   (1960 – 1985)

 

Morse – S638  (1960 – 1986)

Galerie

 


Les SM classiques de 400 T

Les sous-marins de chasse de 400 Tonnes type Aréthuse

La classe Aréthuse était une classe de sous-marins d’attaque à propulsion diesel-électrique construits à 4 exemplaires pour la Marine Française. Ces sous-marins, petits discrets et silencieux, étaient destinés principalement à la lutte anti-sous-marine en zone côtière et les passages étroits. Conçus dès 1949 pour la Marine Française, ils ont été achevés entre 1958 et 1960 et désarmés entre 1979 et 1982.

L’un d’entre eux, l’Argonaute, est visitable comme sous-marin musée à la cité des sciences à Paris.

Aréthuse – S635  (1959 – 1979)

 

Argonaute – S636  (1958 – 1982)

 

Amazone – S638  (1959 – 1980)

 

Ariane – S639  (1959 – 1980)

Galerie

 


Les SM classiques de 800 T

 

Daphné – S641  (1959 – 1989)

 

Diane – S642  (1960 – 1987)

 

Doris – S643  (1960 – 1996)

 

Eurydice – S644  (1960 – Disparue tragiquement le 4 mars 1970)

 

Flore – S645  (1960 – 1989)

 

Galatée – S646  (1964 – 1993)

 

Minerve – S647  (1964 – Disparue tragiquement le 27 janvier 1968)

 

Junon -S648  (1966 – 1996)

 

Venus – S649  (1966 – 1990)

 

Psyché – S650  (1969 – 1998)

 

Sirène – S651  (1967 – 1998)

Galerie


Les SM classiques Agosta

 

Agosta – S620  (1977 – 1997)

 

Beveziers – S621  (1977 – 1998)

 

La Praya – S622  (1978 – 2000)

 

Ouessant – S623  (1978 – 2001)

Galerie


Le SM Gymnote

Le sous-marin expérimental Gymnote servit aux essais de lancement des missiles destinés aux futurs SNLE type le Redoutable.

Pour ce faire le gymnote fut équipé de quatre tubes verticaux lance missiles.

A noter que des éléments de coque prévus pour la construction de coque Q244, qui aurait dû être le 1er sous-marin à propulsion nucléaire mais auquel on renonça en 1959, furent utilisés pour le montage du Gymnote.

Le Gymnote – S655

1966 – 1986

“Profils SM de Jacques MARQUET”

640